GB_1985

Actualites

11-14 avril 2018 : le musée Frédéric-Dumas au Forum de la mer à Sormiou (Leclerc) Marseille
(Tenue du stand : Marie Christine Williams, Philippe Jamault, Daniel Alsters ; Photos Bernard Laire)

Le thème du forum : festival du très-court métrage.

 

Est-il nécessaire de rappeler que le premier court-métrage sous-marin français a été tourné par Jacques Yves-Cousteau, Léon Vèche, Philippe Tailliez et Frédéric Dumas dans l’été 1942 au voisinage des Embiez.

Frédéric Dumas en est la vedette : il chasse en apnée avec un équipement fabriqué par lui-même, masque taillé dans une chambre à air de camion, « nageoires de dauphin », arbalète en bois à 3 poignées, tringle à rideau pour flèche, tuba.

80 Kg de poissons seront tués en une matinée et permettront de nourrir, avec toutes les autres chasses, sa famille, de nombreux amis et connaissances : c’était la guerre.
Voyez des extraits du film « Par 18 m de fond »
–> lire la suite         –> Clap de fin  

 

Avril 2018 : L’Institut océanographique de Monaco nous a sollicités…

   
Olivier Dufourneaud, Directeur de la politique des océans de l’Institut océanographique de Monaco nous a sollicités pour un prêt de matériel de Juin 2018 à Janvier 2019 pour son exposition Homo Aquaticus ou

 La naissance de l’Homme sous-marin.
 « L’exposition aborde la transformation technique et intellectuelle de l’Homme alors qu’il franchit la surface pour occuper le monde sous-marin. Derrière les techniques d’incursion qui progressent, c’est la relation de l’Homme au monde sous-marin qui évolue, et la position de l’Homme dans l’environnement, de marcheur de fond à mammifère marin. L’Homme conquiert progressivement les 4 dimensions : la libre évolution dans l’épaisseur de l’océan et la durée d’immersion. L’évolution morphologique est frappante, mais qu’en est-il de l’évolution intellectuelle ? »

30 mars 2018: le musée exposait au palais Neptune de Toulon



Nous avons été invités à la journée de la sécurité en plongée au Palais Neptune à Toulon.
Le Service de Coordination Médicale Maritime, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage de Méditerranée, le Service de Médecine Hyperbare et d'Expertise de l'Hôpital Sainte-Anne et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Var organisent cette manifestation depuis 7 ans.

Notre thème était :
«Les pionniers de la plongée à l'épreuve des dangers»

–> lire la suite

 

22-25 mars : Festival Galathea à Hyères

 

Au forum du casino d’Hyères s’est tenu le Festival Galathea où nous étions présent avec le thème
 « de  l’apnée de survie à l’apnée de loisir » en passant par la naissance du scaphandre autonome.
 –> lire la suite

17 mars 2018 :Assemblée générale du musée


A cette occasion, Pierre Blanchard nous a présenté sa restauration du premier scaphandre autonome, avec les premiers tâtonnements techniques pour sa mise au point. Travail remarquable qui lui a pris plusieurs mois...
–> lire la suite

 

Février 2018 :le musée Frédéric-Dumas à l’Ecole Nationale des Scaphandriers de FREJUS

Nous avons été invités à l’Ecole Nationale des Scaphandriers  de Fréjus pour la remise des diplômes de fin de cursus.

A cette occasion nous avons également visité le plateau technique qui permet la formation en milieu aquatique contrôlé.

–> lire la suite

Session 2017



 

« The Frédéric-Dumas Museum »

By Camille Ricardon 1ère S3 Langevin et Jocelyn Trouyet 1ère S1 Langevin.
2-dsc_6687

As you can see, the museum is situated next to the harbour.

The association « Musée Frédéric Dumas » was founded in 1994 by Barthélemy Rotger, a soldier, and Gérard Loridon, a diver. The museum was inaugurated the same year in the Roman tower, then a second show room opened its doors in 2005.The aim of this association is to collect, preserve and present to the public some objects and documents linked to the story of autonomous scuba diving.

The museum is named like that in memory of Frédéric Dumas who was a pioneer of the autonomous scuba-diving. He was also an underwater archaeologist.

The museum has two parts :

One contains the objects and documents linked to the techniques of scuba diving. The second part contains objects coming from modern submarine research, led by the « Jason Archeo sud » of Sanary.

Some collector items are unique in the world like the diving suit of the knight Pierre Rémy de Beauve made in 1715, the diving mask made by Frédéric Dumas in 1930 with an inner tube of tire or diving fins made by Georges Sérénon. »

By Camille Ricardon 1ère S3 Langevin et Jocelyn Trouyet 1ère S1 Langevin.

Texte écrit au printemps 2015: il s’agissait pour un groupe d’élèves du lycée Langevin de La Seyne sur Mer, Var, de présenter à un groupe d’élèves d’une autre section un lieu, une institution, en anglais. Nous avons trouvé leur façon de voir suffisamment concise et juste pour vous l’offrir.

1-5-2013_035

FREDERIC DUMAS lors du tournage du film « Le monde sans soleil » en Mer Rouge. Coll. privée Dumas; numérisation et restauration Bernard Laire