Précontinent 3, une page d’histoire

C’est naturellement à Marseille, quoique l’événement se soit déroulé à Villefranche-sur-Mer, que Sandrine Zaegel et un staff pointu avaient organisé un colloque commémorant la troisième opération de « maisons » sous la mer menée par le  commandant Jacques-Yves Cousteau.  En réunissant les acteurs -toujours d’attaque- pour une confrontation des souvenirs bien documentée par de nombreux extraits d’archives. C’était il a juste cinquante ans.

L’affiche de la manifestation avec ses Guest stars. Photo Philippe Jamault.

Sollicité par Sandrine Zaegel, le musée répondit présent, mais il ne possède aucun objet ni archive de cette expérience -rappelons que les deux fonds de base du musée Frédéric-Dumas sont d’abord les objets personnels offerts par la famille de Frédéric Dumas et le fonds offert par Georges Sérénon (fonds alimenté aujourd’hui par son fils Philippe) constitué de nombreux matériels fabriqués par la Spirotechnique dont il fut directeur commercial.

L’idée d’un de nos membres, Philippe Jamault, fut de présenter trois mannequins équipés selon trois périodes pertinentes: années 1945-50, 1950-1960, 1970-1980. En sachant que ces trente cinq années sont celles des grandes évolutions et que nos choix découleraient d’un certain arbitraire en raison même de la composition de nos collections.

Pour la circonstance nous ajouterions une petite librairie issue de nos fonds documentaires et quelques matériels témoins.

Nous voici à pied d’oeuvre:

Philippe Jamault termine l’équipement de ses trois mannequins. Photo Hélène Kuntz. L’affiche du film (version italienne du « Monde sans soleil ») est présentée par Franck Machu.

Notre petite librairie

Caméra sous-marine (en caisson) Spirocolor en usage il y a encore quelques années à FR3 Marseille. Don Armand Petit.

Le quadri bouteilles de Frédéric Dumas utilisé pour le tournage du « Monde sans soleil » (Précontinent 2)

La maquette de la Calypso, dont le musée ne désespère pas de récupérer le vrai « faux-nez ».

Et la mascotte de La Spirotechnique.

Revenons à nos trois mannequins; voici leur équipement:

Années Dumas Tailliez Cousteau le GERS 1947-1950

BLOC MONOBOUTEILLE de La Spirotechnique (l’original est au sol avec sa caisse de transport), DÉTENDEUR « CG 45 » brevet Cousteau-Gagnan N° 4817 La Spirotechnique « Cognacq-Jay » N° INV 2011.28.1 Don: docteur Alain Godefroid, MASQUE Squale « Marine nationale » S.E.E.S.S.A. Paul Dubois Sanary-sur-Mer, CEINTURE A PLOMBS Plombs ronds à vis invention de Frédéric Dumas N° INV 1994.22.238 Don Famille Dumas, PALMES « Propuls » type Marine nationale Ets Godel Paris sous licence De Corlieu N° INV 1994.22.137 Don Georges Sérénon, POIGNARD à manche flottant N°INV 2012.181.1  Don Jean Rouquet.

A cette époque, pas d’habit de protection, on le voit bien sur la célèbre photo de 1947 montrant l’équipe du GERS.

Années 1950-1960

BLOC MONOBOUTEILLE « Spiro 12L » La Spirotechnique  sous-cutale « Dumas » Don Alain Joncherais, DETENDEUR « Mistral » brevet Cousteau-Gagnan N° 27054 La Spirotechnique rue Trébois Levallois 92, MASQUE à compensateur Squale Etablissements Squale Paul Dubois Sanary-sur-Mer, CEINTURE A PLOMBS Nemrod Espagne N° INV 2002.20.1 Don M. Vincent, POIGNARD étui cuir N° INV 2013.10.1 Don M. Marschal, BOUSSOLE, PROFONDIMETRE à aiguille La Spirotechnique  N° INV 1994.22.45, LAMPE 20420 « Aqualux » homologuée 1954 La Spirotechnique France N° INV 1994.22.158, PALMES PT « Spiro-marine » La Spirotechnique Italy, COMBINAISON « Tarzan » Paul Beuchat Marseille. (Cette combinaison a été découverte sous l’habit du « chevalier de Beauve » lors d’un rhabillage d’entretien!) 

Le détendeur « Mistral » de La Spirotechnique est commercialisé à partir d’avril 1955. André Laban nous précise qu’il ne fut pas utilisé lors du tournage des dernières prises pour le Monde du Silence, celui-ci étant déjà en salle de montage.

Années 1970-1980

BLOC MONOBOUTEILLE « Monolux » La Spirotechnique, DETENDEUR « Royal Mistral » brevet Cousteau-Gagnan N° 47790 La Spirotechnique  France. Détendeur neuf de François Dorado Prêt au musée Frédéric-Dumas de Franck Guilleminot, MASQUE « Naso »   Technisub, COMBINAISON    « Super Lournais » néoprène, PALMES    « Jetfin », CEINTURE A PLOMBS, BOUEE « M3 »   Fenzy France, POIGNARD  Beuchat Marseille, LAMPE   « Super Aqua Flash » La Spirotechnique N° INV 2012.268.1 Donation Jacqueline de Frondeville (fonds Guy de Frondeville), MONTRE Seiko Marine Prêt temporaire Philippe Jamault,PROFONDIMETRE La Spirotechnique, DECOMPRESSIMETRE    « SOS »  Italy N° INV 1995.47.1 Don Marcel Giraud, APPAREIL PHOTO ETANCHE par construction Instamatic AQUAMATIC La Spirotechnique moulé chez Formaplex 1976 N° INV 1995.61.1  Don Marcel Rousseau.

La bouée de sauvetage issue de la bouée collerette invention de Frédéric Dumas était déconseillée aux débutants. Sans être réservée aux confirmés puisqu’on ne la voit jamais sur les plongeurs de Cousteau. Question d’esthétique aussi…

Par rapport aux vitrines les mannequins mettent les objets (presque) en situation. Cependant, seul le mannequin 1970-1980  est actuellement exposé au musée, faute de place !

A cette manifestation participèrent -comme témoins libres- cinq des plongeurs de Précontinent 3:

Les très recherchés évoquèrent leurs souvenirs et du reste ces souvenirs n’ont pas la même tonalité selon le témoin. Ce qui donna corps et vie à leurs paroles.

Les voici pour une photo à côté (à gauche) de l’hyperbariste Jean-Claude Le Pêchon: Christian Bonnici, Claude Wesly, Raymond Coll, André Laban et Yves Omer.Photo Philippe Jamault.

Réunie autour de Sandrine Zaegel (robe noire) toute la joyeuse tribu du cinquantenaire.

Claude Wesly

André Laban, ingénieur, plongeur et peintre sous-marin.

> >

André Laban dédicace son livre de dessins (humour) « Des lames de fond au fond de l’âme ». Bib. du musée, don Bruno Talmitte. (Au mur les plans de la sphère EP3; coll. Ryan Spence).

Jacques Rougerie et Claude Wesly

Pendant la conférence

Raymond Coll

Yves Omer

Où l’on parle avec Jacques Rougerie d’un futur écrin pour le musée Frédéric-Dumas.

> >

Cette rencontre s’est déroulée à l’école municipale de voile aimablement mise à disposition par la mairie de Marseille représentée par Didier Réault.

Reportage photos Hélène Kuntz et Philippe Jamault, article de HcheM.

Merci à Franck Machu pour ses précisions (affiches et sphère EP3) et si l’un des participants a eu la bonne idée de décrocher les affiches de cinéma qu’il prévienne Franck.