Voyage d’un jas d’ancre

En mars 2013, le musée Frédéric-Dumas et le Jason Archéo Sub ont installé avec le concours actif des services techniques de la Ville de Sanary un magnifique JAS D’ANCRE offert par François Carrazé. Il est visible à l’entrée de la tour de sanary, place de la Tour, près de l’hôtel de même nom. Comme tout objet trouvé dans la mer et en particulier lors de fouilles archéologiques (autorisées) ce jas a été enregistré par le DRASSM. Il porte le n° d’inventaire 5379.

Voici le reportage photo de Bernard Laire, textes et légendes djh:

Arrivée chez François Carrazé (à droite) et de g à d: Charles Hourcau président du Jason Archéo Sub, Daniel Alsters président du musée et Christian Boy administrateur du musée. Le jas est au sol.

Arrivée chez François Carrazé (à d.) et de g à d: Charles Hourcau président du Jason Archéo Sub, Daniel Alsters président du musée et Christian Boy administrateur du musée. Le jas est au sol.

 

Gros plan sur le jas: s'étant rompu en son centre il fut consolidé par l'équipe de fouilles avec deux cerclages et une tige filetée.

Gros plan sur le jas: s’étant rompu en son centre il fut consolidé par l’équipe de fouilles avec deux cerclages et une tige filetée.

 

Autre gros plan

Autre gros plan

 

Connaissant ses dimensions et la densité du plomb, calculez la masse du jas.

Connaissant ses dimensions et la densité du plomb, calculez la masse du jas.

 

Pensifs, ils sont !

Pensifs, ils sont !

 

LEG

François Carrazé expose son plan et Christian Boy se prépare;

 

LEG

François Capizzo, Daniel Alsters et Charly Hourcau à la manoeuvre.

 

leg

Le jas

 

LEG

Christian Boy: séparer les deux parties; sans moyen de levage impossible de déplacer cette masse.

 

LEG

Mise sur « berceau »

LEG

Opération réussie.

 

LEG 23

Même opération pour la seconde branche.

 

LEG

Suite.

 

LEG35

Et alors?

 

LEG

Peut-être vont-ils sauter dans le camion!

 

LEG

Espoir

 

LEG

Interrogation.

LEG

Gagné!

 

LEG

Le plus lourd à présent!

 

LEG

C’est bien parti!

 

LEG

Mais pas gagné.

 

LEG

Nous songeons aux marins de l’Antiquité. Sans doute étaient-ils mieux outillés.

 

LEG

Ouf!

 

LEG

Les deux parties du jas reposent bien dans le camion.

 

LEG

Mais Christian Boy souhaite que tout soit bien calé.

 

LEG

Ce n’est pas tous les jours que le camion du service d’intervention de la ville de Sanary transporte un pareil monument historique.

 

LEG

Paré pour le retour.

 

LEG

Charly Hourcau archéologue sub aquatique et sous-marin s’entretient avec François Carrazé figure historique de la plongée et de l’archéologie sous-marine.

 

LEG

Madame Claudette Carrazé qui fut de toutes les aventures (formation et fouilles) François Carrazé et Daniel Alsters pour la signature de la donation.

Depuis l’automne 2009 époque où une nouvelle équipe repris l’association musée Frédéric-Dumas, les choses se font dans les règles de l’art: chaque donation est enregistrée et un double est remis au donateur ou prêteur. Ensuite la pièce est photographiée et reçoit un N° d’inventaire selon les normes des musées de France. Ce qui n’était pas le cas auparavant. Aussi le nombre de donations est-il devenu croissant.

LEG

François Carrazé évoque ses fouilles;

 

LEG

A Sanary François Capizzo est attendu par Nicolas Vidal et Jean-Paul Goletto, également membres des services techniques municipaux. Le musée les remercie de leur aide très précieuse.

 

leg

Ce qui fut chargé doit être…

 

leg

…déchargé.

 

leg

Ce qui n’est pas plus facile.

 

leg

Prise en charge.

 

leg

Opération « succès ».

 

leg

 

 

leg

leg

 

leg

 

 

leg

Déplacement du jas exposé depuis plus de 10 ans dans l’entrée de la tour.

 

leg

Mise en place. Objectif: reconstitué le jas.

 

leg

Charly Hourcau, Pierre Blanchard, Bernard Laire, Nicolas Vidal, Jean-Paul Goletto, François Capizzo et Daniel Alsters. Photo Hervé Monjoin.

voici l’historique de ce jas d’ancre:

De François Carrazé à Florence Richez du DRASSM:

« Lorsque j’ai remis à la DRASM les derniers objets que j’avais conservés à Saint-Maximin et qui provenaient de prospections dans la région d’Hyères, y figurait un jas d’ancre en plomb pesant près de 600 kg. Les agents de la DRASM venus récupérer ces objets n’ont pas voulu le charger dans leur camion parcequ’il était trop lourd.
Ce jas était donc depuis le temps dans mon jardin. Vu le prix actuel des métaux, je l’ai remis au musée Frédéric Dumas où il sera aux environs du lieu de sa découverte. Ce jas avait été remonté de la « sêche » du Ville-de-Grasse, entre le Grand Ribaud et Porquerolles.
Je pense que son lieu de dépot est beaucoup mieux approprié : je ne suis pas éternel et je ne sais pas ce qu’il adviendra de ce que j’ai conservé. Trop de ces choses ont déjà été dérobées ou dispersées, sans profit pour la communauté. »

La réponse de Florence Richez:

« Cher Monsieur,
Je suis très contente que le jas d’ancre du grand Ribaud ait enfin trouvé sa place au musée Dumas à Sanary. Daniel Alster m’avait parlé du projet et je ne pouvais que l’encourager. Je vous remercie beaucoup pour votre persévérance et vous prie de croire à l’expression de nos sentiments les meilleurs. »

Christian Boy, artisan de la réussite de cette opération, avait interrogé François Carrazé pour en connaître l’origine:

« Bonjour Christian,    Le jas d’ancre découvert par 52m de fond sur la « sèche du ville de Grasse » [entre la Presqu’île de Giens au sud de Hyères et l’île de Porquerolles, Var] a été déclaré le 9 aoüt 1974 par François Carrazé et André Sénéchal. Il a été récupéré le 18 août par des plongeurs de l’association Polypus, de Carqueiranne.
Faisaient partie de l’opération, et sont sur la photo :
De gauche à droite, accroupis : Jacques Tissot, Jean Marie Panier
Debouts : Bernard Labarthe, Patrick Audet, Caroline Carrazé/Rieu, …..  …., Patrick Fagot, François Carrazé. N’est pas sur la photo : Pierre Labarthe.
Photographe S/Marin et terrestre : Pierre Jean Venel. je ne me souviens plus du nom de la star blonde bouclée, elle venait de Paris. »

Les enfants de Neptune. Légende ci-dessus. Photo Jean-Pierre Venel communiquée par François Carrazé.

18 août 1974. Les enfants de Neptune. Légende dans le texte ci-dessus. Photo Pierre Jean Venel communiquée par François Carrazé.

A l’époque le jas avait reçu le N° 5379 de l’inventaire du DRASSM.

Le jas tel qu'il était au matin dans le jardin de François Carrazé.

Le jas tel qu’il était au matin dans le jardin de François Carrazé.

 

Le jas présenté à l'entrée de la tour de Sanary invitant à la découverte de nombreux mobiliers archéologiques sous-marins qui y sont exposés par le Jason Archéo Sub. (entrée libre)

Le jas présenté à l’entrée de la tour de Sanary invitant à la découverte de nombreux mobiliers archéologiques sous-marins qui y sont exposés par le Jason Archéo Sub. (entrée libre)

 

Relevé graphique du jas. Dessin Charles Hourcau.

Relevé graphique du jas. Dessin Charles Hourcau.

Un autre jas se trouve dans cette entrée depuis plusieurs années. D'autres plus petits sont visibles à l'intérieur de la tour. Ainsi qu'une ancre antique reconstituée qui permet de comprendre la position des pièces en plomb exposées.

Un autre jas se trouve dans cette entrée depuis plusieurs années. D’autres plus petits sont visibles à l’intérieur de la tour. Ainsi qu’une ancre antique reconstituée (dans la meurtrière du r. de c.) ce qui permet de comprendre la position des pièces en plomb exposées.