Le Musée Frédéric Dumas
présente l’ Art Bleu 2017

Cette année l’Art Bleu est consacré à l’Environnement et la Jeunesse.

Chacun s’accorde à dire que l’environnement est un bien commun, important et fragile, dont nous dépendons, que nous laisserons à nos enfants.

 

Le milieu marin que nous avons cru longtemps immuable et inépuisable s’avère être fragile et, au regard de son importance dans les équilibres écologiques et climatiques, il doit être protégé. 

Une bonne connaissance de l’environnement est donc nécessaire, et la plongée autonome a permis celle-ci en offrant la dimension horizontale à l’exploration qui n’était que verticale avec les scaphandriers.

 

Les grand pionniers, Cousteau, Dumas, Tailliez, conquérants des trois dimensions de l’espace marin, ont fait leurs débuts dans une période où on faisait bien peu de cas de la cause animale et de l’environnement, concentré que l’on était à protéger les vies des humains puisque c’était la guerre et l’après-guerre.

Ils étaient pétris des idées véhiculées par Vingt mille lieues sous les mers (1870) de Jules Verne, Moby Dick d'Hermann Melville (1851),  et Le vieil homme et la mer d'Ernest Hemingway (1952), idées communes qui voyaient en la nature une certaine monstruosité, une certaine cruauté posées en défi à l’humain.

 

Les idées de ces grands plongeurs ont peu à peu changé à mesure de leurs explorations en même temps qu’ils ont fait changer les nôtres : ils sont bien les pionniers de la protection de l’environnement marin qui passe par son exploration et sa connaissance.

 

Dans cette nouvelle édition de l’Art Bleu, nous exposerons des pièces fondamentales de la plongée autonome et présenterons des extraits des premiers films sous-marins grâce à des QR-codes. Le visiteur pourra profiter du point de vue de nos invités, personnes impliquées dans la connaissance du milieu subaquatique : 

Dominique Sérafini (auteur de la série Cousteau en bandes dessinées), Franck Girelli (dessinateur de bandes dessinées sur la mer), Patrick Lelong (Conservateur de l‘aquarium des Embiez) personnes présentées à la fin de cette page.

 

 

Planning de l’ « Art Bleu 2017 »
16-28 mai 2017 médiathèque de Sanary-sur-mer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

samedi 13 mai

dimanche 14 mai

9h

12h

 

 

 

 

 

installation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14h

18h

 

 

 

 

 

installation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lundi 15 mai

mardi 16 mai

mercredi 17 mai

jeudi 18 mai

vendredi 19 mai

samedi 20 mai

dimanche 21 mai

9h

 

12h

 

 

 

 

animation, dédicaces Dominique .Sérafini

 

dédicaces F.Girelli

11h Conférence

Elie Boissin

dédicaces F.Girelli

 

 

 

 

 

 

 

 

14h

 

18h

 

 

 

 

animation dédicaces Dominique Dominique .Sérafini

 

18h30 : inauguration

dédicaces F.Girelli

dédicaces F.Girelli

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lundi 22 mai

mardi 23 mai

mercredi 24 mai

jeudi 25 mai

vendredi 26 mai

samedi 27 mai

dimanche 28 mai

9h

 

12h

 

 

 

 

 

Fête des mers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14h

 

 

18h

 

 

 

17h30 : conférence de Patrick Lelong

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dominique Sérafini : « Diplômé des Beaux Arts à Paris, j'ai participé en mai 1968 aux premiers mouvements écologiques. Puis pendant plusieurs années, j'ai voyagé autour du monde à la recherche des plus beaux sites sous-marins. Mer Rouge, Maldives, Thailande, Pacifique... embarquant mon carnet de croquis et mon sac de plongée sur tous les types de bateaux. »

Les bulles de la Calypso
Bien des années plus tard en 1983, en Martinique, j'ai réalisé enfin mon rêve de gosse. J'ai embarqué à bord de la Calypso pour réaliser une série de livres en bandes dessinées avec Jacques-Yves Cousteau, inspiré par les missions de l'équipe Cousteau autour de la planète bleue.
Pendant plus de 20 années, j'ai partagé les missions de la Calypso avec  Jacques-Yves Cousteau, Jean-Michel Cousteau, Albert Falco et tous les membres de cette équipe exceptionnelle où se mêlaient marins, scientifiques et écrivains. Cette expérience a marqué ma vie et m'a convaincu de l'importance de faire découvrir le monde sous-marin, ses habitants et ses merveilles. C'est un monde complexe et fragile, menacé de disparition par la folie de destruction des êtres humains. 
Après la mort du Commandant Cousteau, j'ai pris la mer sur un vieux voilier pour continuer mon voyage autour de la planète bleue…

lire la suite… 

 

Voir le site Passion calypso                      voir sur le site dreamwrecks.com

 

 

girelli-franck-85

 

Franck GIRELLI a tout juste 3 ans, lorsque sa famille s’installe à Marseille, c’est sous le soleil de la cité phocéenne qu’il fera une rencontre déterminante : la Méditerranée. Intrigué et sous le charme de cet élément… il se mettra à le dessiner…
Plus tard, à l’âge de ses premières lectures, il fera la découverte du monde fantastique de la Bande Dessinée où des artistes comme Franquin, Gotlib et Serafini le feront rêver, rire et entrer dans des univers où l’humour est roi… À cette époque, il se mettra à griffonner, esquisser, styloter et crayonner les dessins de ses Maîtres, jusque dans les marges de ses cahiers d’écolier.
Son cursus scolaire le conduira à intégrer une section d’Arts Appliqués, puis toujours à Marseille, il entrera à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture d’où il sortira avec le DPLG (diplôme d’Architecture Diplômé Par Le Gouvernement) en poche.
Durant toutes ces années, le dessin restera présent à ses côtés…et c’est à cette même période qu’il goûtera aux plaisirs de la plongée.
De la mer au dessin humoristique, il n’y a qu’un pas…et c’est tout naturellement que naîtront de cette alchimie, ses premiers personnages : de petits êtres subaquatiques, aussi hauts en couleur qu’en caractère !
Aujourd’hui, il nous fait partager SA vision humoristique et décalée de la vie des fonds marins, avec un travail qui s’apparente à un florilège de clichés, d’instantanés qu’il aurait remonté de l’eau bleue de cette « Bonne Mer » qu’il affectionne tant.


http://www.editions-gap.fr

 

 

 

Franck GIRELLI

 

 

Patrick Lelong

Docteur en océanologie, Conservateur de l’aquarium des Embiez.

L’Institut Paul Ricard niché dans le Fort Saint-Pierre, créé en 1966 par Mr Paul Ricard, a pour mission de faire connaître et protéger la mer. Déjà à cette époque, Paul Ricard était précurseur d’un avenir dangereux pour la Méditerranée. C’est grâce à cet établissement qu’il a pris soin de donner à voir la mer et ses populations et qu’il a pris soin de sensibiliser le grand public à la pollution des mers.

Un double objectif, toujours d’actualité de nos jours.
Lire la suite de l’article…

 

 

 

Collège Henri Wallon (La Seyne-sur-mer)

Les élèves des classes environnement du collège participent à cette exposition avec des maquettes, des dessins 3D, des sculptures et des documents crées en classe  sous l’encadrement des professeurs Madame Catherine Belloc (Science de la Vie et de la Terre), Madame Christelle Riquelme (Technologie)  et Monsieur Nicolas Peyret (Sciences physiques) que nous remercions.

C’est une façon originale, ouverte sur l’extérieur et le regard de tous, d’aborder les questions d’environnement du milieu marin.

Voyez le site du collège 

 

Ecole élémentaire Jean Michel Cousteau  (Sanary-sur-mer)

Dans le cadre de l’Art Bleu 2017, un concours de dessin est organisé sur le thème Environnement et Jeunesse. Les élèves des classes de Sanary-sur-mer participent à ce concours :
Ecole élémentaire Jean Michel Cousteau:
- 1 classe ULIS Mme Cabrol
- 1 classe de CP Mme Essirard
- 1 classe de CE2 Mme Baldacci
- 1 classe de CM2 M. Ortuno
- 1 classe de CM2 Mme Ferry
Voyez le site de l’école

 

Bureau d'Etudes en Environnement, Océanographie, Acoustique Sous-Marine, Bathymétrie, Signal, Informatique Embarquée. (Sanary-sur-mer)

 

La société SEMANTIC T.S. participe à l’Art Bleu en présentant une modèle de réalité augmentée, et des modèles 3D de la baie de Portissol. Le thème sur l’environnement et la Jeunesse est particulièrement bien illustré car à côté de la participation de cette société à la connaissance du milieu sous-marin, indispensable à sa protection, les jeunes peuvent s’essayer à la construction de reliefs sur lesquels une topographie calculée en temps réel est projetée, et à la surface de laquelle ils peuvent faire arriver ou partir de l’eau, et ceci dans un bac à sable bien réel.